La teigne, Tinea corporis, Herpès circiné ou Ringworm

Voilà de bien jolis noms pour nommer une infection cutanée ! Si un jour vous vous retrouvez avec des anneaux rouges sur la peau d’une taille d’environ 1 à 2 cm de diamètre et que cela provoque des démangeaisons, bingo, vous êtes infectés !

Au début, nous ne savions pas de quoi il s’agissait donc nous sommes allés faire une petite visite à l’hôpital de Koh Phagan (Thaïlande). Le médecin n’eut aucune explication à cette irruption cutanée et pour ne pas prendre trop de risque nous prescrivaient des antibiotiques que nous n’avons jamais pris…

Tinea Corporis Ringworm Peu convaincu par le diagnostique du médecin, comme vous pouvez l’imaginer, nous avons commencé nos recherches sur internet pour finalement trouver qu’il s’agissait du Tinea corporis, une infection cutanée superficielle causée par des champignons appelés dermatophytes. Nous venions de récupérer une petite chatte en mauvais état et quasiment sans poils et l’idée qu’elle nous avait transmis quelques choses flânait dans nos esprits depuis quelques jours… Et oui, le Tinea corporis est extrêmement contagieux et principalement du chat à l’être humain. Par son absence de poils, cela confirmait que la chatte avait la teigne et que par la même occasion, nous aussi !

L’infection s’est propagée très rapidement pour que finalement nous nous retrouvions chacun avec plus de quarante « Ringworm » (anneaux rouges) sur tous le corps ! De plus, le climat tropical de Koh Phangan n’a pas aidé puisque la transpiration, la chaleur, le soleil et l’humidité est un terrain très favorable au développement des champignons. Donc, plus de plage au programme et plus d’exposition au soleil ! Vous allez me dire, mais comment pouvons-nous faire pour ne pas transpirer lorsqu’il fait 36 °C et que vous n’avez pas d’air conditionné à disposition ? C’est effectivement difficile. Il faut éviter de trop bouger et plutôt passer son temps collé à un ventilateur. Après quelques recherches sur internet, nous avions plusieurs options pour tenter de faire disparaître ce Tinea Corporis. Le choix de la solution naturelle était notre priorité, c’est donc par là que nous avons commencé.

La chatte devait être également traitée. Nous avons consulté un vétérinaire qui lui a prescrit un médicament contre la teigne pour une durée de trois semaines. Cela a été très efficace car tous ses poils ont repoussés et toutes ses plaies ont disparues.

Huile essentielle de Tea tree

Nous avons débuté notre traitement par l’application de l’huile essentielle de Tea tree sur les Ringworms. Après 10 jours d’application, à raison de trois applications quotidiennes, il n’y avait pas d’amélioration puisque de nouveau Ringworms apparaissaient et ceux déjà présent s’agrandissaient et démangeaient de plus en plus. Le seul effet perçu fût une légère diminution des démangeaisons.

Crème Quadriderm à 4 principes actifs

Nous avons testé une crème assez puissante que l’on trouve sous le nom de « Quadriderm » un peu partout dans les pharmacies de Thaïlande pour la somme d’environ 220 Bath. Voici une description de ce médicament :

Quadriderm est une spécialité composée de 4 principes actifs. La bétaméthasone a un effet anti-inflammatoire, anti-allergique et anti-prurigineux. L’adjonction de gentamicine confère à Quadriderm des propriétés antibactériennes. Quadriderm contient en outre du tolnaftate, médicament efficace contre les champignons, et du clioquinol, à effet légèrement désinfectant.

Nous avons donc appliqué cette crème sur nos Ringworms et après déjà deux jours, le résultat fût impressionnant. Nous n’avions plus de démangeaisons et les Ringworms disparaissaient rapidement. Après 10 jours de traitement, à raison de trois applications quotidienne, tout avait disparu ! Nous avons donc arrêté l’application de cette crème car elle contient des composants très puissants (dont la Cortisone) qui peut avoir des effets secondaires pas très réjouissant dont je vous épargne les détails ! Cette crème provoque également un amincissement de la peau, ce que nous avons pu constater sur chaque zone ou nous l’avions appliquée.

Mais voilà que 3 jours plus tard, les Ringworms se reformaient un par un exactement aux mêmes endroits ! Les anneaux rouges n’étaient plus aussi visibles que la première fois. Ce fût plutôt une irruption de petits boutons rouges très irritants qui se propageaient très rapidement sur les zones infectées. Ne voulant pas continuer avec le Quadriderm, j’ai demandé conseille à une naturopathe en Suisse qui m’a parlé de la teinture d’iode et éventuellement de faire un traitement anti-fongique avec du Fluconazol. Avec autant de Ringworms présent, cela montrait également que nos systèmes immunitaires respectifs s’étaient largement affaiblis.

Teinture d’iode

Nous avons commencé l’application de la teinture d’iode 3 fois par jours. Le désavantage est que la teinture d’iode provoque des tâches oranges sur la peau, ce qui n’est donc pas toujours facile à porter suivant l’emplacement des Ringworms. A chaque application, l’alcool provoquait des démangeaisons et « brûlait » un peu la peau ce qui n’était pas toujours très agréable. Après 10 jours, les petits boutons avaient disparus et nous n’avions plus de démangeaisons. Par contre, la peau ou nous avions appliqué la teinture d’iode était brûlée comme lors d’un coup de soleil. La peau séchait et elle était très fragile, c’est pourquoi nous avons appliqué de l’Aloe vera fraiche pour soulager la peau.

Mais 3 jours après la fin du traitement, les Ringworms se reformaient aux mêmes endroits mais moins rapidement qu’auparavant et pas partout. Les démangeaisons recommençaient également.

Premier diagnostique

Après 1 mois et demi de traitement, plus de nouveau Ringworms s’étaient formés depuis l’application du Quadriderm. La propagation des Ringworms avait cessé probablement dû aux traitements mais le fond du problème n’était pas résolu puisque le Quadriderm et la teinture d’iode n’ont pas éviter la reformation des Ringworms (qu’ils soient visibles sous formes d’anneaux ou alors comme une irruption de petits boutons rouges…). J’ai personnellement eu des formations d’abcès assez volumineux sur certain Ringworm et une infection à l’œil gauche dû à des Ringworms présents sur les paupières des yeux !

Tinea Corporis Ringworm
Tinea Corporis Ringworm

Crème anti-fongique Myda B

Un pharmacien nous proposa une crème anti-fongique (Myda B disponible dans toutes les pharmacies en Thaïlande) contenant que deux composants, soit le Clotrimazole et le Betamethasone. Après 8 jours de traitement, en appliquant cette crème deux fois par jours, les Ringworms avaient complètement disparus. En diminuant la dose, nous nous sommes aperçu que les Ringworms se reformaient petit à petit. Une fois de plus, le traitement n’était pas efficace sur le long terme.

Fungazole, traitement par voix orale

Ne sachant plus quoi faire, nous nous sommes rendu chez un autre pharmacien pour lui expliquer notre cas et dans l’idée de faire un traitement oral au « Fluconazole » comme on me l’avait conseillé. Le pharmacien m’a proposé directement de prendre le médicament « Fungazole » contenant un agent « Triazole ». Ce médicament est fabriqué en Thaïlande et semble être le plus efficace et le plus utilisé actuellement pour les cas de Tinea. Il faut souligner que cette infection cutanée est très fréquente dans les pays au climat tropical. D’après lui, ce médicament éradiquait les Ringworms en deux jours ! Nous lui avons fait confiance et nous avons donc testé ce médicament et prenant la dose recommandée par le pharmacien, c’est à dire 3 pilules de 200mg par jour et pendant 3 jours.

Le pharmacien avait raison ! Tous les Ringworms ont disparus en deux jours ! Et ceux-ci n’ont pas réapparus par la suite mise à part quelques boutons qui sont sortis par-ci par-là. Le pharmacien nous avait conseillé de reprendre une dose un mois après si les Ringworms réapparaissaient (1 pilules par jours pendant 3 jours), puis également le mois suivant (même dose). Il est fréquent qu’une fois disparus, les Ringworms resurgissent.

Après deux semaines, j’ai eu quelques démangeaisons sur les paupières mais ce fût la seule zone ou j’avais l’impression que ça recommençait (parmi la quarantaine de Ringworms qui s’étaient formés).

Le Triazole se répand dans tous les liquides corporels très rapidement et peut provoquer des effets secondaires violent, surtout au niveau du foie et des reins. Il n’est donc pas conseiller d’en prendre trop souvent. Cela dit, ce fût le seul traitement efficace pour le Tinea Corporis. Le seul effet visible que nous avons constaté c’est un mal de tête durant le traitement et une légère fatigue.

Bilan

Après quasiment 4 mois de traitement, nous avons l’impression que cette infection de la peau a belle et bien disparue. Nous sommes toujours dans un climat tropical et cela reste un risque supplémentaire pour que l’infection recommence. Nous restons donc attentifs à l’état de notre peau. Certain Ringworms ont laissés quelques traces sur la peau. On retrouve cela sous forme de peau sèche, de tâches blanches, d’irruptions de petits boutons rouges ou de boutons contenant du pus. L’application d’argile verte sur les zones les plus « endomagées » mélangé à de l’huile essentielle de Tea tree est très efficace. On peut également mélanger de l’huile de noix de coco à l’huile essentielle de Tea tree.