Etude du yoga à Agama yoga (Thaïlande)

Agama yoga Koh Phangan De nos jours, cela devient de plus en plus difficile de suivre un enseignement de qualité lorsque nous sommes attirés par une activité très populaire comme le yoga. D’ailleurs, le mot « activité » n’est pas très approprié. On parlera plutôt d’une philosophie de vie et d’un outil de développement personnel et spirituel. Un art de vivre en somme.

On a le libre de choix de pratiquer le yoga comme une simple activité sportive ou comme un outil d’évolution personnel. Malheureusement, le phénomène de mode qu’a subit le yoga ces dernières années nous montre juste une infime partie de ce qu’il est réellement. Il n’est pas étonnant de nos jours, dans une société purement matérialiste ou le corps est mis sur un piédestal, que l’on pratique en majorité la partie « physique » du yoga.
Dans la tradition du yoga, et plus précisément dans les textes sacrés, la partie physique du yoga appelée en sanskrit asanas est décrite que par quelques lignes ! Le yoga est avant tout une philosophie qui se répercute sur tous les aspects de la vie comme la santé, la nutrition, l’activité physique, la manière de se comporter et l’évolution spirituelle.

Lorsque l’on désire entreprendre une voie spirituelle par le yoga, il devient difficile de trouver un enseignement de qualité, accessible et financièrement abordable. En Occident, on nous propose toutes sortes de yoga plus ou moins exotiques enrobés d’un mysticisme Indien qui peut paraître quelquefois perturbant. Il devient difficile de faire un choix entre du Hatha yoga, de l’Ashtanga yoga de Mysore, le style Iyengar, le Nidra yoga, le Yin yoga, le Bikram et j’en passe !

Lorsque l’on se retrouve en Inde, la tâche devient encore plus compliquée car mise à part le choix innombrable de yoga physique, il faut ajouter le côté spirituel du yoga pratiqué par des millions d’adeptes suivant diverses traditions et enseignés par des milliers de guru ayant chacun leur propre ashram ! Il y a de quoi être bien frustré lorsque l’on passe 10 jours dans un ashram en Inde sans jamais pratiquer une seconde d’asanas du fait que la philosophie de ce yoga a pour principe que le corps physique n’est qu’illusion et qu’il faut plutôt s’en libérer que l’utiliser pour son évolution spirituelle ! Fallait-il encore le savoir ! Cette voie du yoga est appelée védantique et il n’est pas question de pratiquer des exercices de gymnastiques plus ou moins acrobatiques sur un tapis de yoga ! Non, on méditera sur le détachement, sur l’illusion de la matière, voir l’infini…
Les Indiens ont vite compris que les occidentaux recherchaient dans le yoga la sueur et l’exercice physique intense et qu’ils étaient prêts à dépenser des fortunes pour recevoir un enseignement mystique donné par un guru charismatique. C’est pour cela qu’aujourd’hui, il est tout à fait possible de suivre une pratique d’asanas souvent de mauvaise qualité dans une tradition de yoga védantique ! Le yoga est aujourd’hui devenu une affaire très rentable et il est simple de se faire avoir ! Il est important de savoir ce que l’on attend exactement du yoga avant de se lancer tête baissée car on finira vite par perdre son temps et son argent. Quelquefois, il faut passer par là pour mieux comprendre !

Après quelques mauvaises expériences de yoga en Inde, nous nous demandons où nous allons bien pouvoir trouver un enseignement digne de ce nom et qui ne puisera pas dans tout le budget que nous avons soigneusement estimé pour un voyage de plusieurs années ! Mais à force de chercher et de persévérer, finalement nous tombons sur ce qui semble le mieux nous correspondre. Ce n’est pas en Inde comme je l’aurais imaginé mais en Thaïlande et sur une île plutôt agréable !

Installé à Koh Phangan, Agama yoga propose un enseignement spirituel de tantra yoga. Contrairement à la voie védantique, le tantra yoga est une tradition ou le corps physique est utilisé comme un outil nécessaire à sa propre évolution spirituelle. A Agama, on pratique le Hatha yoga dans sa forme traditionnelle. Le fondateur de cette université de yoga a le titre de Swami (mot sanskrit qui signifie « celui qui sait », « qui est maître de lui-même » ou encore « libre des sens »). Le titre de Swami ne prouve pas que le maître à les qualités décrites ci-dessus. Personnellement, j’ai trouvé qu’il pouvait facilement amadouer ses étudiants afin de les rendre dépendant de ses idées et concepts. Il faut donc être prudent avec ce personnage et comme pour ses discours, il serait judicieux de vérifier ce qu’il dit (donc ne pas l’écouter aveuglément). Comme je le mentionnais dans un article précédent concernant cette école de yoga, le guru se comporte comme un vrai sophiste, c’est à dire une personne utilisant des sophismes, des arguments ou des raisonnements spécieux pour tromper ou faire illusion.

Agama yoga Koh Phangan

A Agama, on apprend à ne pas bouger ! L’art de ce yoga est l’immobilité dans une posture et la focalisation de l’esprit sur un objet bien précis. C’est par cette technique que l’on obtient des bénéfices spirituels. Le fait de rester au minimum 5 minutes dans une posture sans bouger nous amène petit à petit à ressentir nos centres énergétiques appelés chakras. Cette technique permet d’une part de développer notre esprit afin qu’il ne soit pas constamment perturbé par le flux continue des pensées et d’autres part de ressentir les énergies subtiles en nous auxquelles nous ne sommes pas vraiment conscient. Ressentir les énergies c’est également reconnaître nos émotions afin de mieux les gérer (dans le cas où elles nous submergent et nous fond réagir de manière inappropriée).

Dans la tradition du yoga, il existe plusieurs sortes de yoga. La branche du Raja Yoga est divisée en plusieurs types de yoga dont le Hatha yoga, le Laya yoga, le Kundalini yoga etc. Le Hatha yoga peut se traduire par la parfaite union ou l’équilibre des polarités énergétiques (masculin et féminin, lunaire et solaire ou yin et yang). Du point de vue du yoga, l’être humain compte sept chakras situés entre le pubis et le sommet du crâne (même que le dernier n’est pas vraiment considéré comme un chakra). Chaque chakra a sa propre caractéristique et a la capacité d’influencer nos pensées, nos comportements, nos humeurs (réactions émotionnelles, troubles psychologiques) et nos états de santé (maladies, intoxications, problèmes posturales etc.). Le pratique du Hatha yoga permet de travailler sur l’équilibre des énergies au niveau des chakras pour développer une meilleure harmonie de notre être dans sa globalité (physique, émotionnel et mental).

Les enseignements d’Agama yoga sont basés sur le principe du Hatha yoga et en corrélation avec le système de Patanjali. Ces sutras (livres de référence) décrivent les 8 grandes étapes du yoga comme les règles de comportements qu’il est conseillé de suivre (yama et niyama), la pratique physique (asanas), le contrôle des énergies (pranayama) etc. Tous ces aspects du yoga sont pris en compte dans l’enseignement d’Agama qui propose un cursus d’étude à long terme de 24 niveaux soit d’une durée de 2 ans d’études. Il faut en réalité beaucoup plus de temps pour effectuer ce cursus car les cours ne sont pas disponibles tout au long de l’année (basse saison, disponibilité des enseignants etc.) Cette structure permet de progresser dans le yoga de manière cohérente et sans précipitation ce qui permet de mieux intégrer chaque étapes pour passer plus facilement aux suivantes. Ce programme basé sur 24 mois d’études est unique et il permet d’approfondir sa pratique de yoga à souhait (selon ses dispositions) et de vraiment expérimenter la vie de yogi. L’apprentissage du yoga est un long chemin et il demande un gros investissement personnel et une profonde aspiration spirituelle. Une bonne motivation est donc primordiale.

Agama yoga Koh Phangan Chaque nouvel étudiant débute par un mois intensif de yoga qui comprend 6 heures de cours par jour. Ce cours intensif a lieu tous les mois et débute en général la dernière semaine du mois. Un livret est remis à chaque étudiant et il contient une pléthore d’informations. C’est un excellent support pour l’accompagnement des 4 semaines de yoga.

Durant ce mois, la quantité d’informations données sont impressionnantes car elles traitent tous les aspects du yoga. La pratique du Hatha yoga est accompagnée d’explications pour chaque nouvelle posture enseignée qui sont la partie technique de la posture, l’objet de concentration en relation avec le(s) chakra(s) concerné(s) et les sources d’énergies (tellurique ou cosmique), les bénéfices spirituels et physiologiques. Durant le mois, 20 asanas sont enseignées comprenant également quelques bandhas (techniques de contraction). Les lectures du soir traitent des sujets comme les connaissances de base du yoga, les 5 corps d’énergies, les chakras et les influences sur le corps et la personnalité, les polarités des énergies, les 8 états du yoga et le système Patanjali, les pratiques de purification (Kriya yoga), la méditation en musique sur les différents chakras, le Laya yoga (autre technique de méditation), le Karma yoga, le Nidra yoga (les rêves lucides et les voyages astraux), les principes de l’Ayurveda, l’introduction à divers éléments en rapport avec la nutrition (végétarisme, macrobiotique), et toutes les règles de comportements des Yama et Niyama. Si vous n’en n’avez pas assez, vous pouvez encore suivre gracieusement les activités du soir comme les Satsang (lectures par Swami Vivekananda), les Bhajans (chants) et les séances de méditation à thème.
Ce cours intensif d’un mois est une excellente introduction au yoga et je le conseille vivement aux personnes qui souhaiteraient pratiquer le yoga dans un but spirituel ou tout simplement pour ceux qui s’interrogeraient sur le yoga en général.

Une fois le premier niveau terminé, il y a la possibilité de débuter le cursus de 24 mois. La pratique est moins intense mais le temps libre permet de mettre en place sa propre pratique de yoga. Après un certain nombre de niveaux effectués, un examen doit être passé pour pouvoir passer aux niveaux suivants. Il y a également des activités supplémentaires en soirée (méditations, lectures etc.), la possibilité de suivre des workshops (payants) sur divers sujets tout au long de l’année et de faire du volontariat au sein d’Agama (Karma yoga). Vous avez également le choix de suivre à volonté les cours des niveaux précédents sans frais supplémentaires. Finalement, si vous êtes motivés et courageux, vous pouvez consacrer l’entier de vos journées au yoga. Il faut cependant prendre garde à cet engouement à vouloir participer à tout prix à cette surabondance d’activités car cela peut devenir un inconvénient et amener une certaine agitation et excitation de l’esprit !

D’un point de vue financier, Agama propose des cours à des prix abordables. Le rapport qualité-prix est bon et par expérience, il est très difficile de trouver l’équivalent. L’énorme savoir qui est transmis aux étudiants, la qualité des enseignements, la quantité d’activités annexes fait d’Agama l’endroit idéal pour apprendre le yoga sans trop se ruiner. Rappelons que le site principal d’Agama se trouve en Thaïlande et que la vie reste relativement abordable si l’on désire s’installer quelques mois sur place. Agama propose également des cours en Inde à Rishikesh et dans plusieurs autres centres à travers le monde.

Les quelques mois passés au sein d’Agama m’ont permis de mieux cerner l’approche de l’enseignement du yoga et l’ambiance des lieux en général. Je me permets d’ajouter quelques commentaires suite à mon expérience mais cela reste très subjectif.

Tout d’abord, que se soit dans la documentation des cours ou le discours des enseignants, Agama insiste sur le fait que l’enseignement donné est strictement secret et qu’il ne doit être en aucun cas transmis à l’extérieur. De mon point de vue, tous les enseignements spirituels devraient être accessible à tout un chacun. Pour citer un exemple, toute la documentation sur l’enseignement du Bouddhisme Theravada est offerte gracieusement, que ce soit les livres ou les enseignements donnés dans les temples ou dans les centres de méditation. Toute personne, qu’elle soit Bouddhiste ou pas, riche ou pauvre, à la possibilité d’accéder à ces enseignements. Agama se base sur des anciens enseignements de yoga disponibles. Même si le style Agama est particulier et qu’il regroupe plusieurs traditions de yoga ainsi que d’autres approches spirituelles, je trouve dommage d’afficher un « copyright » sur tous ce qui est transmis. Je suis conscient que certaines techniques et initiations doivent être transmises uniquement de maître à élève mais ce n’est pas une raison pour en faire une généralité.

D’autres part, je trouve dommage que la plupart des enseignements soient aussi limités dans la façon de les exprimer. Les enseignants reprennent très souvent les citations, les références et les anecdotes des paroles de Swami. Il y a un manque d’originalité qui donne l’impression que tout est fondé sur les paroles de Swami. Ce manque de créativité de chacun amène un certain sentiment de conditionnement. Si Swami fait souvent référence à Swami Sivananda, Jésus-Christ ou Albert Einstein, pourquoi ne pas se référer à d’autres personnages et ainsi amené de la fraîcheur et un sens d’ouverture dans les discours ? (je ne conteste en aucun cas les références de Swami). Certes, le travail que font les enseignants est énorme et on leur demande de gros investissements personnels. Je suis conscient qu’il n’est pas toujours évident de trouver le temps et l’énergie pour être plus original. Mise à part ça, l’équipe des enseignants est très compétente et prête à vous soutenir personnellement dans votre démarche. On se sent bien entouré et c’est donc très encourageant pour cette pratique de yoga qui n’est pas tous les jours évidente.

Agama yoga Koh Phangan

Agama est également reconnu pour ces enseignements sur la sexualité tantrique. Ces pratiques semblent attirer du monde parce que des rumeurs autour d’Agama fond croire que les rapports sexuels sont plus simples d’accès et plus ouverts qu’à l’extérieur (voir les commentaires sur Tripadvisor…) Ce n‘est pas totalement faux puisqu’il est fréquent de voir des couples se former pour quelques jours. Pratiquent-ils la sexualité tantrique ou est-ce simplement un prétexte ? Peu importe ! Et puis, tantrique ou pas, et comme dans la plupart des cours de yoga, les femmes ont tendances à s’exhiber dans des tenues plutôt sexy qui défient toute concurrence ! Cela ne facilite pas toujours l’intériorisation des sens chez l’homme ! Le yoga n’échappe pas à cette coutume que se soit à Agama ou ailleurs.
L’ambiance est bonne voire très fraternelle ; il est coutume de se prendre dans les bras à chaque occasion, voir de s’embrasser sur la bouche dans certain cas (plutôt pour les adeptes de Tantra…). Il est tout à fait possible d’échapper à la vie de « club Agama » si cela ne nous attire pas ou au contraire passer tout son temps libre à « Soma » (restaurant d’Agama) pour faire des rencontres.

Les lieux où l’on pratique la spiritualité regroupent des gens de tout horizons, de tout âge et ayant tous des buts différents. C’est une très bonne occasion de travailler sur l’ouverture de son cœur et sur le non-jugement. Nous sommes loin d’être parfait sous le prétexte que l’on suit une voie spirituelle et plus particulièrement le yoga. Rappelons nous que si nous sommes une fois de plus réincarné dans ce bas monde, c’est que nous n’avons pas encore atteint l’état suprême et qu’il est donc normal de faire encore quelques erreurs. Choisissons l’évolution (slogan d’Agama) !